Documentaire « Ouvrir la Voix » & Entretiens avec la réalisatrice

10947345_439392949549997_338648742937623563_n

Petit coup de pub (copié/collé) pour un documentaire en préparation : OUVRIR LA VOIX

OUVRIR LA VOIX est un film sur les femmes noires issues de l’histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles. Le film sera donc centré sur l’expérience de la différence en tant que femme noire et des clichés spécifiques liés à ces deux dimensions indissociables de notre identité « femme » et « noire ». Il sera notamment question des intersections de discriminations (racisme, sexisme, homophobie, identité de genre, islamophobie, validisme, etc.)

Ce projet de film est né de ma volonté d’occuper l’espace public et d’expliquer pourquoi  l`occultation de la question raciale en France est un problème éminemment politique. Ne serait-ce que parce qu’elle pousse un certain nombre de personnes racisées à quitter la France et/ou l’Europe mais surtout parce qu’elle est a l`origine de nombreux traumas individuels et collectifs au sein de notre société. Je souhaite donc prendre une parole qui nous est trop souvent confisquée, parce que femmes, qui plus est noires. Que l’on soit née en France ou pas, de parents français ou pas, musulmane, catholique, agnostique, juive, athée, lesbienne, hétéro, bi, pansexuelle, cis ou transgenre, ce que la société voit de nous, c’est avant tout, notre couleur de peau. Mon expérience de femme noire étant forcément limitée et subjective, il m`est apparu nécessaire de donner la parole à des femmes différentes de moi afin de dresser un portrait politique des femmes noires européennes et francophones aussi multiple que les réalités et identités qu’il comprend.


Depuis environ 80 ans ont émergé des théories critiques de la suprématie blanche, des rapports de classes et du patriarcat. Ces théories ont été articulées par des intellectuel-le-s tel-le-s que Claudia Jones, Ella Baker, James Baldwin, WEB duBois, Franz Fanon, Alice Walker, Maya Angelou, Aimé Césaire, Audre Lorde, etc. Et bien que ces outils soient disponibles depuis si longtemps, le constat, au niveau du ressenti quotidien et des conditions matérielles de vie des femmes noires a peu changé : plus grande précarité économique, plus susceptibles d`être victimes de violences physiques ou symboliques (la combinaison de la négrophobie et du sexisme) etc.


Comment changer de paradigme pour les femmes noires? Comment diffuser ces idées, réflexions, outils de préservation de l’estime de soi et garants de l`émancipation de toute la communauté noire ?

J’envisage donc ce film dans l’esprit d’une enquête sociologique, même si la dimension militante et artistique est affirmée. En sociologie, le principe de la présentation de la personne qui mène l’enquête se nomme: situer son propos. Et telle est mon intention : que l’on sache d’où je parle. Je choisis donc d’utiliser ma présence dans ce film comme fil conducteur des thématiques qui seront abordées, en introduisant chacun des sujets par une anecdote personnelle. Mon parcours de vie m’a amené à demander la résidence permanente au Québec, mais parmi les interviewées, on rencontrera aussi bien des entrepreneuses -bien décidées à s’établir durablement en France- que des femmes déjà parties ou envisageant le départ.


Cette collection d`anecdotes nous permettra de révéler la dimension politique de nos existences. Elle a aussi vocation à mettre en lumière les stratégies d’effacement des NoirEs de l’Histoire de France et d’Europe et du maintien d’un statu quo racial par l`Etat, les intellectuels et les médias. Ouvrir La Voix, c’est aller bien au-delà de la plainte individuelle pour affirmer la nécessité de s`organiser collectivement et politiquement afin de devenir les agent-e-s de notre émancipation. Célébrons notre Histoire et les stratégies d`auto-défense mises en place par les femmes et les hommes NoirEs au fil des siècles : marronnage, créolité, panafricanisme, afro-féminisme, emparons nous de la richesse et du foisonnement de ces réflexions et de ces politiques de résilience et libérons-nous!!!!

***

Et aussi, des morceaux d’interviews de la réalisatrice (Amandine Gay), par Mrs Roots :

01/ PRÉSENTATION

02/ L’ÉLITE DE LA NATION

03/ DISSONANCE COGNITIVE

04/ LE FÉMINISME BLANC

05/ LA PÉDAGOGIE C’EST FINI

06/ SORORITÉ

 

Publicités
Cet article a été publié dans Interviews, Vidéos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.